Où le monde savant et le monde ignorant sont aussi embarrassés l’un que l’autre

Robur-le-Conquérant